vol en soufflerie proche nantes

Comment bien réussir son premier vol en soufflerie ?

Vous êtes l’heureux bénéficiaire d’un billet cadeau, ou vous souhaitez découvrir la chute libre en soufflerie ? Nous allons ici vous donner toutes les clefs de la réussite pour réussir la chute libre dès le premier vol !

LE SIMULATEUR DE CHUTE LIBRE EN SOUFFLERIE : COMMENT ÇA MARCHE ?

Le principe est simple : vous rentrez dans un grand tube en verre dans lequel souffle du vent suffisamment fort pour vous soulever ! ça y est, vous VOLEZ ! Pas de risque de vertige, de peur du vide ou autres désagréments de ce genre !

Quelle limite d’âge ?

Tout d’abord vous devez savoir que la chute libre en soufflerie se pratique dès l’âge de 5 ans. Il est vrai que cela peut paraitre jeune mais en réalité la chute libre elle-même est une pratique relativement douce si on est en bonne forme physique.

Hormis quelques contre indications formelles, pratiquement tout le monde peut pratiquer cette activité à couper le souffle dans une limite d’âge de 85 ans et de poids à 110 kg.

Quelles sensations ?

Le vol en soufflerie a été créé pour reproduire les conditions de la chute libre d’avion. Vous pouvez donc découvrir cette sensation unique de la chute libre en restant sur le plancher des vaches !!!

 

SE PRÉPARER AUX VOLS EN SOUFFLERIE : LA MISE EN CONDITION

Vous rêvez de voler comme un oiseau mais vous appréhendez ? Ne bougez pas, nous allons tout vous expliquer ici.

Quelle que soit l’activité à laquelle vous participez, tout commence par une bonne préparation et mise en condition. Je vous rassure, on ne va pas s’envoler sur Mars donc rien de très contraignant !

Bien s’alimenter !

Pour commencer, comme toutes les activités sportives ou de loisirs, on ne reste pas le ventre vide. Assurez-vous donc d’avoir mangé normalement avant votre RDV. Cela vous évitera les petits creux mal venus lorsqu’on demande au corps un peu énergie. En effet, n’oubliez pas que les vols vont vous demander de mobiliser votre corps et votre attention, et qu’il vous faut donc du carburant ! Rajoutez à ça, un peu de stress (oui oui c’est normal !), et vous serez vite en manque d’énergie si vous n’avez rien dans le ventre ! D’ailleurs pour répondre à une question qui revient souvent : aucun risque de mal de l’air ! Faites donc comme à l’habitude !

Si vous souhaitez manger sur place, le Restaurant L’ARC EN CIEL vous propose des menus simples à base de légumes de saison et cuisiné du jour.

D’autres part, l’habillement ou la tenue vous permettra de profiter au maximum de vos vols en soufflerie.

Equipement de soufflerie : Bien s’habiller !

De manière générale et quelle que soit la saison, prévoyez une tenue confortable pour réussir au mieux votre chute libre. Vous allez devoir bouger, donc, privilégiez des habits qui vous laisse de la liberté de mouvement et dans lesquels vous êtes à l’aise.

  • L’été, short et tee-shirt seront parfait pour profiter de la chaleur estivale et vous laisser de l’amplitude dans mouvements.
  • A la saison fraiche, prévoyez un jean ou jogging, polaire ou sweat-shirt ( de préférence sans capuche ) et si possible une veste assez fine mais chaude qui passera facilement sous la combinaison. Si vous l’estimez nécessaire, n’hésitez pas à venir avec une paire de gants et un tour de cou.
  • Mesdames, pour les cheveux longs, l’idéal est de les attachés le plus bas possible (tresse ou queue de cheval ).
  • Laissez tous vos bijoux, montres, ou autre bague de la grand mère, bien au chaud à la maison. S’ils se cassent, nous ne pourront pas les retrouver.

Bien à l’heure pour bien se préparer !

Une fois sur place, présentez votre billet cadeau ou justificatif d’achat et on s’occupe de tout !

découvrir la chute libre en soufflerie

Encore un dernier effort et on y est … Nous vous prenons en charge afin de vous distribuer

  • Casque et Charlottes
  • Lunettes,
  • Combinaison ainsi que bouchons anti-bruit.

En fonction de la période et avec l’activation du protocole sanitaire COVID, les vestiaires peuvent être amenés à être fermés. Venez donc déjà habillé et chaussé pour la circonstance. Non, la petite robe à fleurs / nus pieds ou les tongs ne feront pas l’affaire…

Une fois équipé il n’y a plus qu’a bien écouter !

Pour finir, un petit briefing d’une quinzaine de minutes. A ce moment-là, on vous donne tous les renseignements et consignes dont vous avez besoin pour bien voler ! Nous allons d’ailleurs plus bas vous décrire les points essentiels qui vous permettrons de profiter de votre premier vol en soufflerie.

Le moniteur vous apprendra entre autres, quelques signes à retenir, qui nous permettrons de communiquer lors de vos vols et ainsi vous permettre de faire des corrections et vous faire progresser. N’oublions pas, notre but, vous faire prendre du plaisir lors de la chute libre et vous amener vers l’autonomie.

LA TECHNIQUE DE CHUTE LIBRE : RÉPONSES AUX QUESTIONS FREQUENTES

L’idée est de faire simple afin que tout le monde puisse mettre en pratique facilement. La chute libre indoor étant accessible dès 5 ans, nous devons rester claires et concis pour rendre ce moment ludique et MAGIQUE !

Quelle position adopter en chute libre ?

Pour commencer, vous devez savoir que la position de base de la chute libre indoor ou d’avion est la même : A PLAT VENTRE.

vol en soufflerie proche nantes

Je suis sûre que vous voulez en savoir plus ! Ne bougez pas …

Vous devez retenir qu’il existe 4 points essentiels à la réussite de vos vols en soufflerie :

  1. Position du centre de gravité
  2. La position des jambes
  3. La position des bras
  4. La DECONTRACTION

Le centre de Gravité :

Comme vous pouvez le voir, l’idée est qu’en position à plat ventre, posé sur l’air, vous ameniez votre nombril le plus bas possible. Cela va devenir votre centre de gravité lors de la chute libre.

  • Plus vous réussirez à pousser le nombril vers l’avant, plus la position sera stable. Naturellement, avec l’effet du vent, les bras et les jambes vont monter. Il ne vous reste alors plus qu’a pousser le nombril vers l’avant en serrant les fesses ( et oui ça fait faire un peu de sport !). Imaginez vous à plat ventre sur l’eau, tout en vous laissant couler vers le fond ! Et voilà le tour est joué !
  • En effet, si votre position est insuffisamment cambrée, il vous faudra alors plus de précision avec les bras et les jambes. Nous allons y venir …
  • Votre buste doit être droit avec le regard porté vers l’horizon. Le regard constitue un élément très important dans votre stabilité en chute.
  • Anatomiquement, il est impossible de cambrer si vous regardez vers le bas. Vous devez donc impérativement regardez loin devant vous et si possible en faisant abstraction des copains qui essaierons surement de vous distraire !

Erreurs à éviter :

  • Il est en effet très important de ne pas se tordre et rester bien droit. Si vous vous tordez « comme un ver », il y a de grande chance que vous emmeniez tout votre corps avec, vous retrouvant ainsi sur le dos.  Regardez loin devant et non par terre ou au ciel !
  • Cambrer en poussant la poitrine. Il ne faut pas confondre : pousser la poitrine et pousser le bassin. Ce que nous recherchons c’est à placer correctement votre centre gravité. Si vous poussez sur la poitrine, il sera alors mal placé et déstabilisera toute votre position.
  • Lever les fesses en l’air. En levant les fesses, vous créez une bulle en dessous de votre bassin qui va rendre très instable la position. Vous risquez à tout moment de vous retrouver sur le dos. Aucun danger, bien sûre mais le but est de voler à plat ventre et stable.

La position des jambes et des bras :

Une fois votre centre de gravité placé vers le bas, il va falloir trouver l’équilibre avec vos bras et vos jambes. De la même manière qu’un cheval à bascule, si vous êtes trop fortement en appui vers l’arrière, vous restez bloqué à l’arrière ( le nez vers le haut ), et si vous appuyez trop fort à l’avant, vous restez bloquez à l’avant ( le train arrière relevé derrière ).

Quoiqu’il en soit, après les explications lors de la formation puis le vol de démonstration du moniteur, vous comprendrez vite que tout est question d’équilibre entre l’appui des bras et l’appui des jambes.

Position des jambes :

Les jambes doivent être allongées et légèrement fléchies.

  • Vous devez sentir le vent sur les tibias et en léger appuie, les pointes de pieds tendues. Le simple fait de garder les pieds « flex » vous fera monter très rapidement. Cela risquerait de vous mettre en difficulté ainsi que votre moniteur.
  • Pour les plus souples, il faudra maintenir un appui suffisant pour éviter une cambrure trop importante qui serait néfaste à la stabilité de la position de chute libre.

Position des bras :

De la même manière, les bras doivent être placés en appui sur l’air devant vous. Ils doivent impérativement rester dans votre champ de vision.

  • S’ils sont trop en arrière, vous perdrez leur visibilité. Légèrement en appui sur les coudes, les mains bien à plat pour sentir l’air.
  • Pour les femmes, ou les ados généralement plus souples au niveau des articulations, il faudra s’efforcer de maintenir les bras à hauteur d’épaules.

Erreurs à éviter :

  • Enfoncer les bras en cherchant un appui que vous ne trouverez pas ! En effet, nous avons des réflexes terriens bien encrés. Il arrive donc parfois que certains cherchent à se raccrocher à quelque chose qu’il n’y a pas. Un peu comme si vous marchiez dans le vide…
  • Avoir les bras tendus droit devant. Ils doivent simplement être en appui sur l’air, pliés à 90° de part et d’autre de votre visage !
  • Pointez vos pieds vers le bas. Souvent par manque de décontraction, les pointes de pieds sont face terre alors qu’elles doivent justement être face au ciel. Détendez-vous et vous verrez le changement !
  • Avoir les jambes raides et tendues. Laissez-vous porter par l’air, pointe de pieds vers le haut ….et la magie s’opère !

LA CLE DE LA REUSSITE DE VOTRE SAUT EN CHUTE LIBRE : SE DECONTRACTER !

Comme vous l’aurez constaté, le chemin de la réussite de votre saut en chute libre se fait essentiellement par la décontraction. Il est essentiel de bien respirer pour éviter de se crisper, en inspirant par le nez et en évitant de bloquer sa respiration.

L’appréhension est normale mais profitez de chaque instant et vous verrez que votre position n’en sera que meilleur.

FLYDUST : UNE EQUIPE EXPERIMENTEE POUR VOUS ACCOMPAGNER.

Flydust vous permet de découvrir de manière ludique cette activité seul, en famille entre amis ou entre collègues pour encore plus de plaisir. N’hésitez pas à réserver dès à présent votre saut en ligne.

Notre équipe, professionnelle de la chute libre depuis plus de 20 ans, vous accueil en toute sécurité et décontraction pour des moments magiques !

Simulateur de chute libre Vendée

Elodie :

  • 3500 Sauts d’avions
  • Vice championne du Monde de Freestyle en 2003
  • Membre des équipes de France de Parachutisme de 1998 à 2005
  • Co-Gérante Flydust et École de Parachutisme depuis 2011

Ivan :

  • + 10 000 Sauts
  • + 1000h de vols en soufflerie
  • Moniteur DEJEPS Parachutisme ( PAC et Tandem ) depuis 2004
  • CQP Soufflerie
  • Co-Gérant Flydust, et École de Parachutisme depuis 2011

Nous sommes là pour vous accompagner pas à pas, et rendre ce moment inoubliable. La chute libre indoor avec Flydust c’est 100% plaisir !

Bientôt vous saurez pourquoi les oiseaux chantent !

Par David Canis Non classé