Flydust, la chute libre pas à pas

Un simulateur de chute libre est un dispositif composé des trois éléments essentiels que sont les moteurs, les hélices et une chambre de vol.

Il a pour but de créer, d’une façon nouvelle, l’effet de chute libre à partir d’un avion. Il fonctionne de manière assez simple et son utilisation est facile à appréhender. Quelques informations théoriques et des exercices pratiques suffiront à vous imprégner de son fonctionnement.

Le simulateur de chute libre, une autre façon de voler

Flydust est un simulateur quelque peu mobile. Il permet de réaliser des expériences de chute libre en soufflerie dans un espace purement naturel. Il fonctionne à l’opposé des souffleries de grand volume, où on pourrait se sentir emprisonné ou suivi de loin dans le cas où la troisième composante du simulateur se trouve au cœur d’un endroit fortement fréquenté, un centre commercial ou un restaurant en l’occurrence.

Certains simulateurs de chute libre ont la taille d’une remorque à petite échelle. Outre ses trois composantes principales, ils peuvent être faits d’une tuyère d’environ 6 mètres de haut capable de contenir de l’air jusqu’à 270 km/h. C’est le cas du simulateur de chute libre installé à l’aérodrome de Brienne-le-Château par Elodie et Ivan Perrot. Il est adapté aux enfants âgés de 5 ans au moins, aux adultes qui souhaiteraient s’initier à la chute libre, mais également aux personnes désireuses de parfaire leur niveau en la matière.


Simulateur de chute libre à Brienne-le-Château par lest-eclair

voir l’article sur : www.lest-eclair.fr/568509/article/2016-09-28/video-on-a-teste-pour-vous-le-simulateur-de-chute-libre-de-brienne-le-chateau

Posez votre question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *